Articles

3 raisons pour lesquelles confiance et réussite sont liées

Quels liens y a-t-il entre la confiance en soi et la réussite ?

Pourquoi selon moi, ces deux mots sont-ils selon moi indissociables ?

 

Si j’ai choisi « Confiance ET réussite » comme nom de blog, ce n’est pas par hasard. En effet, selon moi ces deux termes sont comme indissociables. Si je devais résumer , je dirais que quand on a confiance en soi, confiance en ses projets on réussit et que quand on réussit c’est parce qu’on a eu suffisamment confiance. 

Qu’est-ce que cela signifie ? Pourquoi ces deux termes seraient liés ? Peut-on réussir sans confiance en soi ou en ses projets ?

Pour moi, il y a 3 raisons importantes pour lesquelles ces termes sont indissociables :

1.Pour réussir il ne faut rien laisser au hasard

Ce que je veux dire par là c’est que quand on parvient à quelque chose dans la vie, ce n’est pas pour rien et encore moins le fruit du hasard… Je pense que comme le dit l’adage « on récolte ce que l’on sème« . Or, si vous semez des graines, si petites et insignifiantes vous semblent-elles, elles auront en elles, le pouvoir de se transformer en un grand arbre, qui portera des fruits.

En comparaison, si vous faites un premier pas vers la réalisation de vos rêves, que vous commencez à chercher des moyens de les réaliser, que vous vous creusez la tête, que cela vous obsède et que vous faites tout ce qui est en votre pouvoir pour les réaliser, je crois qu’il n y a qu’une seule issue possible : la réussite. La seule chose que l’on ne sait alors pas à ce stade c’est QUAND, mais est-ce important ? Non.

Je ne pense pas que le hasard ait quelque chose à faire avec la réussite personnelle ou professionnelle, je crois au fait que lorsqu’on travaille suffisamment et correctement on obtient ce que l’on souhaite. Attention, je ne dis pas que tout sera tout beau tout rose, que tout sera facile. En effet, votre route sera probablement ou même très certainement semée d’embûches et là encore je ne pense pas que cela arrive pour rien. Je crois sincèrement que toutes les épreuves que nous traversons sont en réalité des tests, des épreuves que la vie met sur notre passage afin de voir ce qu’on a dans le ventre, si on en veut vraiment. Croire au hasard lorsqu’on parle de réussite, c’est être passif, se laisser porter et attendre de voir ce qu’il se passe, or il est totalement fou de croire qu’il est possible d’obtenir quelque chose de nouveau en ne faisant rien et en ne changeant pas. 

Qu’en est-il des occasions me direz-vous ? Elles ne sont, selon moi pas liées au hasard, d’ailleurs pour les voir et ne pas les rater il faut être conscient, de ses forces, de ses faiblesses et ainsi pouvoir voir les opportunités et ce qu’elles peuvent nous apporter ; or, pour cela il faut avoir confiance en vous et en vos idées.

      2. Pour réussir il faut être conscient 

Lorsque je parle de conscience, je parle de conscience personnelle d’avoir suffisamment d’estime et de confiance en vous-même pour être capable de voir les occasions qui se présentent à vous et les saisir.

En effet, lorsque l’on manque profondément de confiance en soi , on a tendance à se dévaloriser, voire même à se rabaisser.

Or, imaginons : un homme approchant la quarantaine, blasé et déçu de sa vie qui avait pour rêve étant enfant de devenir chef cuisinier. Il préparait des plats en cachette lorsque ses parents étaient au travail, mais par manque de confiance en lui a finit par se persuader qu’il ne serait jamais capable de devenir chef et d’ouvrir son propre restaurant. Il a donc entreprit des études dans le secteur de la finance un peu par dépit, et n’a même pas vu que le restaurant dans lequel il avait diné la veille de son entretien d’embauche dans une grande banque (pour un poste confortable, mais pas confortant de conseiller financier), offrait un poste d’apprenti cuisinier. Il a eu son entretien, travaille désormais dans une banque, gagne très bien sa vie, déjeune tous les midi dans ce fameux restaurant, savoure chacun des plats et s’imagine ce qu’il en aurait été s’il avait été lui-même chef.

Quel est le sens de tout cela ? Ce qui est un peu bête, du moins dommage dans cette petite histoire c’est que lorsque l’on a du potentiel dans x ou y domaine, mais qu’on manque cruellement de confiance en soi, nous avons tendance à le cacher ; or il arrive souvent que des occasions de se révéler, d’avancer vers la concrétisation de son rêve en lien avec ce talent se présente mais qu’on ne la voit pas car à aucun moment on ne s’imaginerait capable de parvenir à passer à l’action. Lorsqu’on manque de confiance en soi, on vit avec un masque occultant sur les yeux, bien-sûr ce masque ne nous permet de voir que le négatif chez nous et que le positif chez les autres, mais aucunement de nous voir et de voir le monde comme il est vraiment. Or, comment voulez-vous réussir si vous n’avez pas conscience de ce que vous êtes et des outils que vous avez à disposition et de vos forces ? 

      3. Pour réussir il faut être fort

Fort ? Oui, fort, dans le sens où lorsqu’on se lance dans un projet ou dans une voie, que l’on expérimente quelque chose, au tout début on est euphorique on se sent pousser des ailes, c’est tout beau tout nouveau et nous avons l’impression que rien ne peut nous arrêter. Or, une fois passée la phase d’euphorie, on ouvre les yeux et on se dit « mince ! Je pensais que ça serait plus facile que ça ». Or, c’est là que ça devient intéressant, car au delà de l’envie, de passer à l’action, les gens qui ont confiance en eux savent qu’ils peuvent le faire, que c’est possible et ce même s’ils ne sont parfaits. Ils ont cette force, or, quelqu’un qui manque de confiance en lui peut très bien être douée, un véritable prodige mais sans confiance en soi, pourra baisser les bras et abandonner dès le premier obstacle et ainsi gâcher sa chance. C’est ce qui arrive à chacun de nous au moins une fois dans notre vie : nous avons envie de faire quelque chose, nous sommes excités, nous y parvenons quelques jours, puis les difficultés arrivent et on laisse tomber ? Pourquoi ? Parce que nous n’y croyions pas assez fort, parce que nous ne croyions pas en nous suffisamment pour avoir la force de déjà s’imaginer avoir gagné, avoir obtenu ce que nous souhaitions. 

 

Or, quand on a confiance en soi on n’attend pas que les choses nous tombent tout cuit dans le bec mais on y va, on se lance. Quand on a confiance en soi, on a conscience de ses qualités comme de ses défauts et c’est ça qui permet de s’améliorer, de travailler sur soi-même. Quand on a confiance en soi, on a le pouvoir de réussir, pourquoi ? Parce qu’on sait, on est persuadé, qu’on peut y arriver donc on le fait, et ça marche ! Si ça ne marche pas on apprend ou alors on recommence, mais on n’échoue car on a toujours le sentiment d’avoir appris quelque chose sur soi ou sur la vie. Attention, avoir confiance en soi ne rend pas infaillible, mais simplement plus fort et confiant en l’avenir.