Changez de regard sur vous-même, adieu complexes !

man-1253004_1280 (1)

Dans une société où le « beau » est sans cesse mis en avant, où la mode le défini par un tour de taille, ou encore par deux coups de clics sur photoshop, il est difficile de se détacher pleinement de son apparence et de s’approprier son corps, de l’aimer sans se comparer aux icônes de beauté, de soit disante perfection qui nous sont présentées….

En effet comment se trouver beau, belle quand le monde met la beauté dans des cases alors que chacun de nous sait bien qu’il n ‘y a pas une mais de multiples beautés qui prennent naissance dans les yeux de tout un chacun. Ce que je trouve beau peut te déplaire, t’être désagréable et vice et versa, mais en aucun cas il n y a une beauté universelle. Si ce n’était que cela nous pourrions dire que ce n’est pas si grave, mais à côté de cela, à côté de cette image de perfection que l’on donne aux icônes on veut nous faire croire, qu’il n y a qu’un modèle, qu’il faut être et ressembler à cela, on ne nous montre qu’une beauté, la beauté taille 32, taille 34 et de temps en temps nous avons droit à une beauté « plus size » celles des femmes aux courbes généreuses mais qui est tout aussi cadrée et exigeante que la précédente.

Dans un tel environnement, comment s’approprier son corps, poser un regard bienveillant sur soi alors qu’on ne se reconnaît dans aucun des modèles présentés. Trop rond, trop petit, trop grand, nez trop plat, pommettes quasi inexistantes, peau trop claire ou trop foncée, aux contacts de l’autre, aux contacts des modèles nous avons tendance à nous créer des complexes et je dis bien nous créer des complexes.

En effet si la critique, le jugement de l’autre peut nous blesser, les complexes s’ancrent véritablement et douloureusement en nous lorsque nous arrêtons de porter un regard bienveillant sur ce que nous considérons comme nos défauts. Et si tout n’était qu’une question de regard , ne parlons-nous pas ici d’apparence ? De paraître, de ce que l’on voit en premier de nous, de ce que les gens retiennent, il est important que vous réalisiez une chose, les complexes sont créé dans notre tête mais ont aussi malheureuse un impact ensuite dans notre vie en général.

Prenons l’exemple d’une jeune femme que nous appellerons Laura, Laura est belle et intelligente , selon son entourage elle a tout pour elle, mais alors voilà, Laura s’est mise dans la tête à force de s’intéresser au monde de la mode, de lire des magazines de mode, de regarder des défilés que la vraie beauté c’était un poids, une taille… Laura est à un moment de sa vie ou elle doute, ou elle se cherche, elle veut être parfaite alors elle se fixe l’objectif de perdre un peu de poids « je serai plus belle comme cela », allez quelques kilos se dit-elle ce n’est rien. Elle ne cesse de se rappeler une période passée ou la taille 34 était la sienne, mais c’était il y a 4 ans ça et depuis elle fait du 36, mais pour elle s’est trop. Elle n’en parle pas car elle sait qu’on la trouvera ridicule, mais ce que Laura oublie c’est qu’elle n’a pas grossi, son corps a simplement changé, un peu plus de poitrine, du muscle, pas de ventre,  pas spécialement de graisse, mais c’est déjà trop pour elle… Laura s’affame, elle saute des repas, trouve des prétextes, perd du poids, fait semblant de manger puis va vomir… Laura c’était moi, il y a encore quelques mois, depuis pas grand chose n’a changé physiquement, si ce n’est que j’ai changé l’image que j’avais de moi-même j’ai cessé de me comparer aux autres, j’ai appris à me trouver belle, oui je me trouve belle et à cesser de laisser ma balance, définir mon humeur.

Tout est une question de perception ai-je l’habitude de dire, mais n’est-ce pas vrai ? Alors, s’il est facile de le reconnaître il est pourtant très difficile de changer le regard qu’on a de soi-même et pour cela je vais vous donner 3 conseils :

Conseil n°1 – Cesser de se comparer aux autres

Cela peut paraître évident et même si par moment nous avons tendance à ne pas le reconnaître, on pense qu’on n’est pas assez bien et on repense à cette magnifique femme que nous avons croisé dans la rue, en se disant elle est tellement mieux que moi sans rien connaître d’elle que son physique. Regardez-vous, regardez autour de vous, la perfection n’existe pas. On essaye de nous faire croire à coups de publicités que nous pouvons l’atteindre, que le bistouri est pour certains la solution miracle mais elle ne l’est pas. TOUT SE PASSE DANS LA TÊTE, vous vous trouverez beau quand vous aurez décidé que vous l’êtes, quand vous accepterez vos défauts, quand vous cesserez de vous auto-flageller. Personne ne s’est amélioré en se sapant le moral chaque jour, à coup d’insulte, de « tu es nul », « tu es moche », « regarde cette tête immonde ».

Je vous propose pour se faire un exercice très simple, demain matin quand vous vous réveillerez, avant de prendre votre douche, regardez-vous nu face au miroir, regardez vous vraiment, ne pensez à rien d’autre que ce corps que vous voyez et dédramatisez, ce complexe est-il si dérangeant que cela, mérite t-il que vous vous empêchiez de vivre, vous pourrissiez l’existence ? Posez-vous réellement la question : ces cuisses trop grosses méritent-elles que je me cache derrière des vêtements 3 fois trop grands pour moi ? Le fait que je sois petit de taille, justifie t-il le fait que je me coupe du monde, que je m’interdise d’aller au contact des femmes ?

 

Conseil n°2 – Réaliser le fait que vous n’êtes pas qu’un corps

Le corps et l’esprit, un corps et un esprit, un corps et une personnalité. Vous n’êtes pas qu’une enveloppe corporelle, alors oui c’est la première chose que l’on voit de vous mais voulez-vous que l’on s’arrête à cela ? Que les gens n’engagent une conversation avec vous uniquement pour vos beaux yeux, qu’on ne vous parle que de votre physique, que les seuls compliments que vous receviez portent sur votre apparence. Ne pensez-vous pas que vous méritez mieux ? Un corps se modèle, l’apparence se change, on grandit, on vieillit et notre corps suit, mais ce que vous êtes à l’intérieur ne change pas vraiment, on s’améliore ou alors on devient exécrable mais au fond nous sommes toujours nous. Vous êtes un corps, bien-sûr mais vous n’êtes pas que ça, vous êtes une personne unique et à part entière, si vous pouvez des personnes qui vous ressemblent à s’en méprendre, sachez une chose votre personnalité, votre histoire, vos expériences, vos aspirations font de vous une seule et unique personne, personne d’autre n’est comme vous. Alors concentrez vous sur cela, votre apparence ne définit pas qui vous êtes et ce même si beaucoup se font un jugement dessus. Lorsque vous recevez une lettre un courrier, vous arrêtez-vous à l’enveloppe, si celle-ci est abîmée, la jetez-vous pour autant sans en découvrir son contenu, non ? Faites cela avec vous alors, ne vous jugez pas sur votre physique, vous êtes bien plus…

 

Conseil n°3 – Mettez en avant vos qualités

J’ai une question lorsque vous avez un entretien professionnel, arrivez-vous en disant « je suis paresseux, peureux, lent, blasé et dépensier » ? Ou alors  » créatif, passionné, motivé, appliqué » ? L’un n’empêche pas l’autre me direz-vous, vous pouvez être toutes ces choses là à la fois, mais vous choisissez de mettre en avant vos qualités.

Rien n’est jamais tout noir ou tout blanc, sans enfer pas de paradis, sans sombre pas de clair, sans défauts pas de qualités, la perfection n’existe pas je le répète, mais si vous avez des défauts, vous avez des qualités alors mettez-les en avant, apprenez à les cultiver, un beau sourire peut compenser des hanches trop large, non ?

Comme tout est une question de perception, choisissez de voir le positif en vous et laissez le négatif de côté !

7 réflexions au sujet de « Changez de regard sur vous-même, adieu complexes ! »

  1. Dans une société où la beauté physique semble être la seule chose qui compte, cela doit être difficile pour certains jeunes en manquent de repère. Chose intéressante, à présent, les photos retouchées devront être signalés, ce qui permettra de prendre conscience, que bien des photos ne sont pas ce qu’elles laissent paraître!
    Bravo pour ton article, ce sont des conseils très pertinents.

  2. Je suis tout à fait d’accord avec toi. Les didact de la mode nous donne l’illusion que la femme parfaite est mince etc. Dans la plupart des magazines, les photos sont retouché. Puis je comprends pas cette pression qu’on mets sans cesse sur la femme pour qu’elle soit parfaite. ça le don de m’enervé. Mais ton article est top je suis d’accord avec toi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *