Articles, Articles

Comment faire face au regard des autres ?

Il n’est pas toujours facile lorsqu’on manque de confiance en soi de se détacher du regard que les autres peuvent poser sur nous.

Pourquoi ? Tout simplement car notre manque de confiance en nous, notre manque d’estime de nous-mêmes nous pousse à mettre les autres sur un piédestal, à les ériger en « juge » et favorise la comparaison.

« Cette fille doit se dire que je suis grosse,elle qui est si mince »…

Or, le regard que les autres posent sur nous, ou celui qu’on pense qu’ils posent sur nous ( car il faut se l’avouer parfois on se fait des films ) devient un véritable problème le jour où il nous empêche d’être nous-mêmes, de faire ce que nous souhaitons vraiment, de nous réaliser…

Avez-vous envie de jouer un rôle qui n’est pas le vôtre ? De vous cacher ? D’être spectateur de la vie des autres tout en laissant filer la vôtre ? J’imagine que non, il est donc temps de vous prendre en main et d’oser enfin faire face au regard des autres et être celui que vous avez toujours rêvé d’être en dépit des commérages de couloirs, des regards inquisiteurs, bref de tout ce qui vous freine au quotidien.

Voici donc mes 3 conseils, à appliquer afin de faire face au regard des autres :

Conseil n°1 – Gardez votre objectif en tête

Si vous ne voulez pas être freiné, paralysé par le regard des autres et donc abandonner avant même d’avoir commencé, restez focus sur l’objectif que vous vous êtes donné.
En effet, concluez un contrat avec vous-mêmes avant de vous lancer et répétez-vous par exemple  » Je m’engage à m’inscrire à ce cours de pilates car j’en ai besoin, mon corps en a besoin je souhaite prendre soin de moi et peu importe les obstacles qui se dresseront face à moi, je le ferai ».

En effet, pour faire face au regard des autres vous devez être déterminé dans vos choix et vos actes, vous devez savoir parfaitement pourquoi vous c’est si important pour vous , ce que ça va vous apporter et comment vous allez y arriver.
N’oubliez pas une chose, vous serez toujours confronté à des regards et jugements extérieurs, alors il faut quevous appreniez à faire avec. En effet, vous ne pouvez pas changer les autres mais vous pouvez décider d’accorder moins d’importance à leurs jugements.

Conseil n°2 – Cessez de vous dévaloriser

Si vous accordez tant d’importance au regard des autres c’est que vous manquez de confiance en vous-même, que vous ne vous jugez pas suffisamment bien/bon pour vous fier à vous-même.

Or, en accordant tant d’importance au regard d’autrui, vous vous dévalorisez et mettez l’autre au dessus de vous, lui sait, lui a de la valeur, mais vous dans tout ça ?
Pensez-vous sérieusement que vous ne valez rien ? Si c’est le cas, il va falloir que vous ouvriez sérieusement les yeux et fassiez un travail sur vous-mêmes, personne n’est parfait premièrement, donc vous non plus. Mais, vous avez des qualités, des défauts qui font de vous une personne unique, une personne qui peut apporter aux autres, au monde tout autant que les autres.

Vous avez peut-être échoué de nombreuses fois, vous vous êtes peut-être souvent trompés, mais à côté de cela je suis certaine que vous avez également réussi de nombreuses fois, remémorez-vous toutes vos victoires si petites soient-elles et faites-en votre motivation, vous pouvez le faire,  vous êtes génial !

Conseil n°3 – Recentrez-vous sur vous-mêmes

Alalala voilà une chose qui me met hors de moi… Pourquoi ?! Ne pensez-vous pas à vous, rien qu’à vous. Etre égoïste a aussi du bon, hein, vous existez, vous avez le droit à votre bonheur, vous avez le droit de vous battre pour ce qui compte vraiment pour vous.

Maintenant que vous avez votre objectif en tête, que vous savez pourquoi c’est important pour vous de le réaliser, rappelez-vous une chose nous n’avons qu’une vie, cela ne signifie pas qu’il faut prendre 1001 risques inconsidérés, mais plutôt qu’il faut parfois accepter d’aller à contre-courant, se laisser guider par ses choix.

Il est temps pour vous, de cesser de vivre par procuration, de vivre pour et par les autres, osez être vous. Pourquoi ? Car je ne pense pas que vous souhaitiez vous réveiller un jour pleins de regrets, en vous disant « aurai dû… ».Rien que de l’imaginer vous sentez un horrible frisson vous traversez le dos et vous vous dites probablement « je devrais faire ça, essayer ça… », qu’attendez-vous alors ?

 Alors, toi aussi tu as du mal à faire face au regard des autres ? N’hésite pas à me laisser un commentaire pour m’expliquer dans quelle situation pour que nous trouvions une solution ensemble 😉