Quand la quête de la perfection pousse à l’inaction

david-812661_1280

« Viser l’excellence c’est motivant ; Rechercher la perfection c’est démoralisant » disait Harriet Braiker.

 

S’il y a bien une chose avec laquelle je suis d ‘accord c’est cette citation. En effet, il n’ y a rien de mal à être ambitieux bien au contraire, toujours viser plus haut aide à sortir de sa zone de confort et ainsi s’améliorer au quotidien. Cependant, en étant si exigeant envers soi-même on finit par tomber dans les travers du perfectionnisme et dans ce cas l’effet escompté s’inverse.

En effet,  en visant l’excellence vous vous motivez et êtes heureux et fier en parvenant à atteindre vos buts ( et même si ce n’est pas le cas, car vous aurez conscience du fait que vous aurez fait tout ce que vous avez pu ) alors que si vous tentez de viser la perfection, peu importe ce que vous parviendrez à faire vous resterez toujours sur votre faim, pire encore, vous vous reprocherez le fait de ne pas avoir pu faire bien mieux, vous serez un éternel insatisfait et ne réussirez qu’à entacher votre confiance en vous.

De même, par crainte de ne pas atteindre la perfection , et désolée de vous l’apprendre ça n’arrivera jamais car nul n’est parfait, vous finirez pas vous empêcher d’agir.

Afin de vous dégager de cette quête insatiable de perfection, voici 3 raisons pour lesquelles vous devriez laisser cela de côté une bonne fois pour toute !

 

Vous vous faites du mal à vous-même 

Comme je vous le disais précédemment, la quête du perfectionnisme est l’une des meilleures façons de vous auto-saboter. En effet, il entraîne désillusion et frustration.

Connaissez-vous le mythe de Sisyphe ? C’est un personnage de la mythologie grecque condamné par Zeus à faire rouler pendant l’éternité un énorme rocher au sommet d’une montagne. Or, le rocher finissait toujours par glisser et retomber au pied de la montagne, cercle vicieux non ? Frustrant non ? Comment réagiriez-vous à la place de Sisyphe au bout du 20ème, 50ème, 2000ème échec garderiez-vous votre calme et votre détermination ? Je ne crois pas non, c’est la même chose avec le perfectionnisme, dans ce cas, le rocher symbolise vos choix, votre personne que vous espérez amener au sommet de la montagne de la perfection.

Or, chaque fois que vous tentez d’y parvenir, et même si vous êtes à deux doigts du sommet vous en ressortez frustré car vous n’arrivez pas à l’atteindre. Ne vous auto-flagellez pas ainsi en vous fixant des objectifs inatteignables et en ne vous accordant aucun droit à l’erreur. La perfection est inatteignable, par contre vous pouvez vous en approcher en visant l’excellence, en vous auto- disciplinant et dans ce cas, vous devez toujours prendre le temps de vous féliciter pour le chemin parcouru et les efforts effectués.

Chaque fois que vous êtes face à un défi et que vous vous mettez une pression monstre dites-vous : « Je m’engage à faire du mieux que je peux, pour ainsi n’avoir aucun regret et je m’accorde pour cela le droit d’être imparfait ».

Vous passez à côté de vos réussites

Une chose très simple à comprendre, lorsque vous restez focalisé sur les erreurs que vous avez pu faire, sur ce que vous auriez pu mieux faire , quels que soient les efforts que vous pourrez effectuer, les petites réussites que vous avez décroché, vous n’en prendrez pas conscience.

En effet, vous serez obnubilé par la quête de la perfection. Le premier problème étant alors que vous aurez tendance à vivre dans le passé, car vous resterez focalisé sur vos échecs, vos regrets et ainsi perdrez du temps, mais vous allez aussi avoir tendance à vous culpabiliser.

Or, quelle que soit la manière avec laquelle vous réagissez, vous passerez à côté de tous les beaux progrès que vous aurez fait, cela signifie que bien que vous aurez largement de quoi être fier vous demeurerez insatisfait, déçu de vous-même, n’est-ce pas dommage ?

Pour éviter ce genre de désagrément, je vous propose de vous faire des listes comprenant les étapes qui vous permettront d’atteindre votre objectif,  et de cocher petit à petit chacune des tâches validée, de ce fait vous pourrez voir concrètement le chemin que vous avez parcouru et vous en féliciter. Il est primordial de fêter chacune de vos petites victoires pour nourrir votre confiance en vous.

Vous vous stressez

Comment réagiriez-vous si une personne était sans cesse sur votre dos à vous dire « non pas comme ça ! », « non tu as tord », « tu es un incapable » ?

Personnellement j’en aurai rapidement ras-le-bol et je serai sans cesse sous tension et donc très stressée. En effet, le fait que vous vous fixiez des buts inatteignables est une véritable source de stress. Or, dans ce cas-ci deux éventualités s’offrent à vous :

  • Premièrement vous pourriez être rapidement épuisé de fournir tant d’effort sans jamais être satisfait et vous dévaloriser
  • Deuxièmement vous pourriez redoubler d’effort, être encore plus exigeant envers vous-même et finir par abandonner

Dans les deux cas votre quête de la perfection aura des répercussions négatives sur vous.

Une dernière chose, parfois notre volonté d’atteindre la perfection n’est que l’expression d’une volonté de se faire accepter, sachez une chose personne n’attend de vous que vous soyez parfait et si c’est le cas éloignez-vous de cette personne, vous n’avez pas besoin d’un tyran, les erreurs font partie de la vie, l’imperfection est en chaque homme, cela ne fait pas pour autant de vous quelqu’un de médiocre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *